85 $ – 225 $

Colloque SOS TSAF / SOS FASD (fr/eng)

Actions et panneau des détails

85 $ – 225 $

Informations sur l'événement

Partager cet événement

Date et heure

Endroit

Endroit

Événement en ligne

Description de l'événement
SOS TSAF! Un colloque virtuel organisé par l'OBNL Safera - trouble du spectre de l’alcoolisation fœtale (TSAF)

À propos de cet événement

Colloque virtuel SOS TSAF

Disponible en rediffusion durant 36hrs après le colloque. (sans interaction avec les conférenciers)

Virtual conference SOS FASD

Replay is available for 36 hours after the conference. (without interaction with the speakers)

Avec la participation financière de l'OPHQ.

17 septembre 2021

–September 17th, 2021

Le TSAF c’est…

Découvert il y a près de 54 ans, le trouble du spectre de l’alcoolisation fœtale englobe un large éventail d’effets causés par la consommation d’alcool pendant la grossesse, qui se manifestent principalement sur les plans neurodéveloppemental et neurocomportemental. Entre 2 à 5% des enfants canadiens ont un TSAF.

Malgré le travail de SAFERA depuis 1998 et la persévérance d’autres pionniers, le TSAF demeure peu connu au Québec contrairement à ce qui se passe dans le reste du Canada.

Et fait encore plus grave, le Québec est la province au Canada où le taux de consommation d’alcool durant la grossesse est le plus élevé. Le pourcentage de personnes atteintes de TSAF au Québec pourrait donc être supérieur à ce qui est observé dans le reste du Canada.

Les enfants exposés à l’alcool pendant la grossesse finissent pour un très grand nombre par être pris en charge, au Québec comme ailleurs, par les services de la protection de la jeunesse en raison des difficultés majeures de leurs mères et leurs familles, qui les rendent incapables de s’en occuper adéquatement et d’assurer leur sécurité.

Les enfants dans le réseau de la protection de la jeunesse font partie des clientèles les plus vulnérables de la société. Mais dans ce groupe, les enfants atteints de TSAF sont encore plus fragiles en raison de cette condition elle-même, qui est permanente. Ils ont besoin d’être dépistés et de recevoir des services adaptés à leur handicap, parfois au-delà de leur majorité. Les recherches actuelles permettent d’estimer qu’au Québec au moins 7 enfants sur 100 placés en familles d’accueil sont atteints de TSAF et on estime que ce pourcentage est nettement inférieur à la réalité. En effet, le Québec n’a pas de cliniques diagnostiques spécialisées, et comme le TSAF est peu connu, il est peu dépisté.

Ces enfants deviennent des adultes, qui doivent naviguer tant bien que mal sur une mer agitée, et dépourvus d’instruments de navigation adaptés à leur condition, ils échouent souvent dans la rue, en prison ou dans des centres de traitement de dépendance, aux prises avec des problèmes de santé mentale. Pour les personnes qui en sont atteintes, avoir le TSAF au Québec est comme vivre sur des iles désertes au sein d’un vaste archipel peuplé d’intervenants qui ne sont en mesure de leur assurer une navigation sans naufrage en raison de la méconnaissance du TSAF.

Il faut se parler.

Bienvenue au colloque SOS TSAF!

FASD is ...

Discovered nearly 54 years ago, Fetal Alcohol Spectrum Disorder is a term that is used to describe the range of physical behavioral and neurodevelopmental effects that can occur in an individual who was prenatally exposed to alcohol. Between 2% and 5% of Canadian children have FASD.

Despite the work of SAFERA since 1998 and the perseverance of other pioneers, FASD remains little known in Quebec, unlike in the rest of Canada.

Even more concerning, Quebec is the province in Canada with the highest rate of alcohol consumption during pregnancy. The percentage of people with FASD in Quebec could therefore be higher than what is observed in the rest of Canada.

A very large number of children exposed to alcohol during pregnancy end up being taken care of, in Quebec as elsewhere, by youth protection services. Indeed, because of alcohol consumption their mothers and families have major difficulties and are unable to properly care for their children and ensure their safety.

Children in the youth protection network are among the most vulnerable patients in society. But within this group, children with FASD are even more at risk because of the condition itself, which is permanent. They need to be screened and receive services adapted to their disability, sometimes beyond reaching the age of majority. Current research shows that in Quebec at least 7 out of 100 children placed in foster families have FASD and this percentage is thought to be significantly underestimating the reality. In fact, Quebec does not have specialized any diagnostic clinics, and as FASD is little known, the condition is rarely detected.

These children become adults, who have to navigate as best they can on rough seas, and without navigation instruments adapted to their condition, they often end up on the street, in jail or in addiction treatment centers, struggling with mental health issues. For people who are affected by this condition, having FASD in Quebec is like living on a deserted island within a vast archipelago populated by stakeholders who are unable to ensure safe navigation due to ignorance of FASD.

We must talk to each other.

Welcome to the SOS FASD conference!

Partager avec des amis

Date et heure

Endroit

Événement en ligne

Organisateur Safera

Organisateur de Colloque SOS TSAF / SOS FASD (fr/eng)

Sauvegarder cet événement

Événement sauvegardé