Gratuit

Fiduciaries of Humanity and International Law - McGill Law Journal Symposiu...

Informations sur l'événement

Partager cet événement

Date et heure

Endroit

Endroit

Faculté de droit de l'université McGill

3644 Peel Street

Montreal, QC H3A 1W9

Canada

Afficher la carte

Description de l'événement

Description

Can we redefine public international law through the lens of the fiduciary model?

The McGill Law Journal (MLJ) invites you a symposium titled ‘Fiduciaries of Humanity and International Law.’ Using the theory of international law from Fiduciaries of Humanity as a touchstone or springboard, leading scholars on international law will engage critically the most significant issues of international law today.

Public international law has embarked on a new chapter. Over the past century, the classical model of international law, which emphasized state autonomy and interstate relations, has gradually ceded ground to a new model. Under the new model, a state’s sovereign authority arises from the state’s responsibility to respect, protect, and fulfill human rights for its people. In Fiduciaries of Humanity: How International Law Constitutes Authority, Evan J. Criddle and Evan Fox-Decent argue that these developments mark a turning point in the international community’s conception of public authority. Under international law today, states serve as fiduciaries of humanity, and their authority to govern and represent their people is dependent on their satisfaction of numerous duties, the most general of which is to establish a regime of secure and equal freedom on behalf of the people subject to their power. International institutions also serve as fiduciaries of humanity and are subject to similar fiduciary obligations. The authors apply the fiduciary model to a variety of current topics and controversies, including human rights, emergencies, the treatment of detainees in counterterrorism operations, humanitarian intervention, and the protection of refugees fleeing persecution.

Organized by the McGill Law Journal, in collaboration with the Centre for Human Rights and Legal Pluralism, and with financial support from the Social Science and Humanities Research Council.

***

Peut-on redéfinir le droit international public à travers le prisme du modèle fiduciaire?

La Revue de droit de McGill (RDM) vous invite à son son colloque annuel intitulé « Fiduciaires de l’humanité et droit international ». En utilisant la théorie du droit international tirée de Fiduciaries of Humanity comme tremplin, des chercheurs ainsi que des spécialistes de renommée mondiale en droit international aborderont de façon critique les problématiques les plus importantes du droit international d’aujourd’hui.

Le droit international est à l’aube d’un nouveau chapitre. Au fil du siècle dernier, le modèle classique en droit international, axé sur l’autonomie de l’État et les relations interétatiques, a graduellement perdu de son importance, et ce au profit d’un autre modèle. Selon ce dernier, l’autorité souveraine de l’État provient de sa responsabilité de respecter, de protéger et d’actualiser les droits de ses peuples. Dans Fiduciaries of Humanity: How International Law Constructs Public Authority, Evan J. Criddle et Evan Fox-Decent soutiennent que ces développements constituent un point tournant dans la conception de l’autorité étatique que possède la communauté internationale. Selon cette nouvelle conception du droit international, les États agissent en tant que fiduciaires de l’humanité, et leur autorité à gouverner et à représenter leurs citoyens dépend de leur capacité à agir conformément à de nombreux devoirs. Le plus général de ceux-ci étant celui d’établir un régime, au nom des individus sujets au pouvoir de l’État, à même de garantir aux individus une liberté certaine et égalitaire. Les institutions internationales agissent également à titre de fiduciaires de l’humanité, et sont soumises à des obligations fiduciaires similaires à celles des États. Les auteurs appliquent le modèle fiduciaire à une variété de sujets actuels et/ou controversés, incluant les droits de l’homme, les états d’urgence, le traitement des détenus dans les opérations antiterroristes, les interventions humanitaires, et la protection des réfugiés fuyant la persécution.

Organisé par la Revue de droit de McGill, en collaboration avec les professeurs Evan Fox-Decent, Evan J. Criddle et le Centre pour les droits de la personne et le pluralisme juridique, et avec le soutien financier du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada.

**********

SCHEDULE

10:45 Introductory Remarks
-------
11:00 PANEL I - Revisioning the “Fiduciary” Context
with Patrick Macklem (U of Toronto) and Seth Davis (UC Irvine), chaired by Richard Janda (McGill)
-------
14:30 PANEL II – Human Rights Beyond Borders
with Chimène Keitner (UC Hastings) and Kimberley Trapp & Edmund Robinson (UCL), chaired by Colin Grey (UQAM)
-------
16:00
PANEL III - Humanity in International Criminal Law
with Margaret M. deGuzman (Temple) and Jens David Ohlin (Cornell), chaired by Frédéric Mégret (McGill)
-------
17:30 Cocktail Reception at Thomson House

Each panel should run about 1h15min. Lunch will be provided.

Partager avec des amis

Date et heure

Endroit

Faculté de droit de l'université McGill

3644 Peel Street

Montreal, QC H3A 1W9

Canada

Afficher la carte

Sauvegarder cet événement

Événement sauvegardé