Gratuit

Main d'oeuvre et entrepreneuriat/Workforce and Entrepreneurship

Informations sur l'événement

Partager cet événement

Date et heure

Endroit

Endroit

La Barque

423 Rue Principale

Pointe-Verte, NB E8J 2S3

Canada

Afficher la carte

Description de l'événement

Description

La question de la pénurie de main-d’œuvre au Canada n’est pas nouvelle. La difficulté d’embauche rencontrée en région atlantique peut être attribuée à la population régionale qui est plus âgée, à un taux de participation au marché du travail moins élevé qu’ailleurs au pays et à un bassin de travailleurs saisonniers plus important. D’après une étude publiée en septembre 2018 par la Banque de développement du Canada, 39 % des petites et moyennes entreprises canadiennes sont déjà aux prises avec une pénurie de main-d’œuvre et rien ne laisse présager que la situation s’améliorera d’ici les dix prochaines années; selon les projections, les taux de croissance de la population active ne devraient pas dépasser 0,2 % au cours de cette période. Le Canada atlantique n’est pas épargné. Les industries les plus touchées sont la fabrication (56 %), le commerce de détail (54 %) et la construction (48 %) où la difficulté pour les entreprises de trouver de la main-d’œuvre se manifeste par un pourcentage supérieur à la moyenne canadienne. Les pénuries de main-d’œuvre peuvent entre autres affecter la croissance des entreprises. Afin de pallier le manque de main-d’œuvre, les entrepreneurs du Canada atlantique redéfinissent la vision et les valeurs de leurs entreprises et tentent de recruter des employés des groupes sous-utilisés de la population active, comme les nouveaux immigrants, les Autochtones, les personnes handicapées et les travailleurs retraités. D’après le recensement de 2016, près de un Canadien sur cinq (18,7 %) vit en région rurale et environ 13 % vivent dans de petites collectivités qui regroupent entre 1 000 et 30 000 personnes. Et si au Canada, le pourcentage de la population vivant en milieu rural est d’environ 19 %, au Canada atlantique, il se situe entre 42 % et 55 % — situation qui présente de nouveaux défis et de nouvelles opportunités pour les entrepreneurs d’ici.


The labour shortage in Canada is not a new problem. Challenges with finding workers in Atlantic Canada are attributable to theregion’s older population, a lower workforce participation rate than elsewhere across the country and a larger pool of seasonal workers. According to a study published in September 2018 by the Business Development Bank of Canada, 39% of small and medium-sized enterprises in Canada are currently coping with worker shortages, and there is no reason to expect this issue to improve over the next 10 years: based on forecasts, annual labour force growth rates will likely not exceed 0.2% during the coming decade. Atlantic Canada will not be spared from this trend. The industries most impacted include manufacturing (56%), retail trade (54%) and construction (48%), where the difficulty in finding workers translates into figures exceeding the national average. Among other consequences, labour shortages can slow the growth of businesses. In addressing the shortage of workers,entrepreneurs in Atlantic Canada are redefining their companies’ vision and values and seeking to recruit employees from under-used groups in the active population, such as recent immigrants, Aboriginals, persons with handicaps and retired workers. Based on the 2016 Census, nearly one in five (18.7%) Canadians lives in a rural region, and approximately 13% live in small communities with a population of between 1,000 and 30,000. And while the percentage of the population living in rural regions is around 19% for Canada as a whole, this figure is between 42% and 55% in Atlantic Canada—a situation creating both additional challenges and new opportunities for entrepreneurs in this region.


Partager avec des amis

Date et heure

Endroit

La Barque

423 Rue Principale

Pointe-Verte, NB E8J 2S3

Canada

Afficher la carte

Sauvegarder cet événement

Événement sauvegardé