Pour une meilleure identification des cas de déficience en vitamine B12

Panneau des Actions

Pour une meilleure identification des cas de déficience en vitamine B12

**Vous recevrez le lien pour vous connecter à l'événement 48 heures et 30 minutes avant celui-ci.*

Par IURDPM

Où et quand

Date et heure

Endroit

En ligne

À propos de cet événement

La déficience en vitamine B12 est fréquente, spécialement chez les personnes aînées. Elle peut toutefois passer facilement inaperçue, notamment en raison de l’absence d’un biomarqueur qui est à la fois sensible, spécifique et accessible aux cliniciens. Or, si elle n’est pas diagnostiquée et traitée promptement, la déficience en vitamine B12 peut mener à des troubles neurologiques qui ne pourront être corrigés que partiellement par la supplémentation, d’où la nécessité d’un diagnostic précoce afin de soutenir le potentiel de récupération neurologique.

La déficience en vitamine B12 se caractérise sur le plan métabolique par une élévation de l’acide méthylmalonique (AMM) dans le sang et l’urine. Depuis 2018, notre équipe explore le potentiel de mesurer l’AMM urinaire comme moyen rapide, non-invasif et peu coûteux de repérer les cas de déficiences. Nos travaux sont principalement basés sur les données et les échantillons biologiques de la cohorte de personnes aînées NuAge et ont permis d’amorcer la création d’un programme de dépistage.

L’objectif de la conférence d’aujourd’hui est de vous présenter une innovation qui pourrait faciliter le diagnostic de la déficience en vitamine B12 et ainsi, permettre de créer un programme de dépistage et identifier plus adéquatement ceux qui bénéficieraient d’un traitement.

Cette conférence du CRIR-IURDPM pourrait intéresser les chercheurs, les intervenants et les étudiants en réadaptation de même que les médecins et pharmaciens intéressés par un meilleur repérage des cas de déficience en vitamine B12, laquelle pourrait nuire à la récupération neurologique des patients (toutes patientèles confondues) si elle demeure non traitée.

N'hésitez pas à relayer ☛ l'affiche PDF de l'événement dans vos réseaux respectifs!

Image de Pour une meilleure identification des cas de déficience en vitamine B12

Nancy Presse, PhD est diététiste-nutritionniste et professeure adjointe au Département des sciences de la santé communautaire de la Faculté de médecine de l’Université de Sherbrooke. Elle dirige le Laboratoire sur l’alimentation des aînés et la nutrition gériatrique au Centre de recherche sur le vieillissement (Sherbrooke QC) ainsi qu’au Centre de recherche de l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal (Montréal QC).

Ses travaux portent principalement sur la déficience en vitamine B12 chez les personnes aînées, sur la prévention et le traitement de la perte de poids des résidents des centres d’hébergement, de même que sur le repérage des personnes aînées en situation de vulnérabilité nutritionnelle dans la communauté.

Elle dirige notamment les travaux d’expérimentation et d’implantation de l’approche « Nutrition as Medication » dans plusieurs centres d’hébergement du Québec. Depuis janvier 2018, elle assure la direction générale de la banque de recherche de la cohorte NuAge, une infrastructure qui permet le partage des données et des échantillons biologiques de 1753 personnes aînées suivis pendant 4 années consécutives.