Skip Main Navigation
Page Content

Association d'Aïkibudo et de Kobudo du Québec

Art martial d’ascendance japonaise, l’Aikibudo puise ses origines de la pratique guerrière des samouraïs du Japon féodal. Il est l’héritier d’une longue tradition qui témoigne de l’histoire et de la culture nippone.

Les connaissances relatives à cet art ancien ont été conservées pour parvenir jusqu’à nous grâce à certaines écoles, dont le Daito-Ryu Aikijujitsu, qui les transmettent depuis plusieurs générations. Un des objectifs de la pratique de l’Aikibudo est de contrôler un éventuel adversaire en recanalisant sa propre énergie. On utilise alors l’impulsion suggérée par l’adversaire lui-même pour l’amener en déséquilibre et lui faire subir une technique qui l’empêche de poursuivre son attaque ou même de songer à une éventuelle riposte.

L’Aikibudo comprend des techniques de projections, d’étranglements, de contrôle du partenaire ou de l’adversaire, en travaillant notamment sur ses articulations.

L’apprentissage de l’Aikibudo implique également l’étude de Katas, soit ces formes d’action pré-déterminées dont la répétition entraîne l’adoption de réflexes corporels pertinents à la pratique libre.

Le Kobudo (Katana)

Vocable signifiant « art martial ancien », le Kobudo consiste à s’entraîner à la pratique des armes traditionnelles japonaises, notamment le Bokuto, aussi appelé Bokken. À cette arme, qui est une réplique en bois du sabre du samouraï, s’ajoutent certains entraînements au couteau (Tanto), au bâton court (Tambo) ainsi qu’au bâton long (Bo).

Le style que l’Aikibudo privilégie provient du Katori Shinto Ryu, soit cette ancienne école japonaise classée trésor culturel national par les autorités nippones. À chaque année, les membres de l’Association d’Aikibudo et de Kobudo du Québecparticipent à des stages de formation donnés par les plus grands maîtres de cette pratique, notamment le regretté Sugino Yoshio et Goro Hatakeyama qui sont venus plusieurs fois en terre québécoise pour dispenser leur enseignement. À la pratique du Katori Shinto Ryu se joint l’enseignement de certains Katas mis au point par les maîtres de la famille Mochizuki.

Save This Event

Event Saved